Apprentissage produit

Découvrez l'ensemble des fonctionnalités sur la plateforme et les perspectives de celles-ci.

Equisafe, un écosystème de démocratisation et de simplification de l’investissement

Notre plateforme permet de détruire les barrières à l’entrée d'un marché libre mondial qui tourne 24h/24 et 7 jours/7.

Accès à un marché primaire de souscription en ligne

À l’heure où l’on peut trouver et acheter sur internet à peu près ce que l’on veut, pourquoi n’y trouvons pas encore des titres de sociétés privées (non cotées) comme Equisafe ?

Equisafe : les fonctionnalités sociales

Les intermédiaires financiers sont essentiels à la bonne fluidité des marchés. En effet, ils servent à commercialiser votre projet sur le marché primaire (lorsque la société veut vendre des titres) ou sur le marché secondaire (lorsqu’un investisseur veut revendre ses titres). 

Gestion des cashflows, des séquestres et des souscriptions

En tant qu’entrepreneur, vous avez déjà probablement avancé votre boîte d’un peu de cash par le biais d’un compte courant d’associé.

Gestion documentaire automatique

Le PV n’est pas le seul document qu’il faut remplir de façon répétitive.

L’organisation de la liquidité

Tous les entrepreneurs sont sollicités pour procurer de la liquidité à leurs associés et aux investisseurs.

La collaboration des parties prenantes

Des types d’informations qui proviennent de différentes sources sont toujours nécessaires au bon déroulement et au suivi des opérations.

La dématérialisation de la gouvernance

Comment accéder à votre historique des décisions ? Comment rédiger un PV ? Vous appuyez-vous sur votre associé ou votre avocat pour vous apporter une réponse ?

La génération de la documentation juridique

Certains connaisseurs insisteront sur la complexité de la transaction réside dans la due diligence et non dans le mécanisme transactionnel en lui-même. Certes, mais quelle analyse font-ils ?

La gestion de l’identité

Vous l’avez compris, le “KYC” est un processus fastidieux, qui présente de nombreux problèmes.

La gestion des transactions et la mise à jour de la table de capitalisation

Digitaliser les registres, c’est bien, mais gérer les transactions, c’est mieux. Pourquoi y a t-il, à l’aune des nouveaux usages permis par les outils digitaux, un fichier Excel différent par personne et par société, quand il s’agit de calculer une table de capitalisation ?

La tenue digitale des registres légaux des actionnaires et des employés

La tenue des registres demande un cadre juridique strict et nécessaire au même titre que les activités sociales, administratives et financières de la société.

Le cash-out à travers un marché de gré-à-gré européen

L’hypothèse la plus logique serait de dire que les marchés privés sont illiquides, car les processus actuels d’accès au capital ne touchent que très peu d’investisseurs. A contrario, les actions publiques sont échangées en ligne par des millions d’investisseurs tous les jours.

Le porte-monnaie

Le besoin n’est pas fonctionnellement dans le paiement en lui-même, mais plutôt dans la détection et la qualification, toutes deux automatiques, des différents flux afin de pouvoir en sortir des indicateurs de performance et de suivi. ‍

Le suivi des positions financières en temps réel

La diligence est de manière générale chronophage pour les dirigeants qui se contentent d’envoyer un mail avec plusieurs pièces jointes ou qui, au mieux, délèguent l’opération à leurs conseillers (DAF, avocats, comptables, valorisateurs).

Organiser le reporting et la communication

Chaque investisseur normalement constitué viendra vous demander des comptes, c’est-à-dire un reporting sur votre avancement et sur l’impact de vos scénarios sur son investissement.

Participer de manière dématérialisée à la gouvernance d’une entreprise

Une majorité d’actionnaires a déjà manqué une AG pour X raisons. Il s’agit d’une situation assez récurrente et elle est due principalement à l’urgence dans laquelle sont préparées les consultations.